citations inspirées et inspirantes, Ecofeminisme, quantique

Eveillez la Déesse qui est en vous !

 

Le soufi regarda Giovanni dans les yeux.

” Sais-tu quelle est notre plus grande peur ?”

Il fut surpris par cette question et réfléchit quelques instants.

“La peur de mourir me semble-t-il”

Le vieillard demeura silencieux avant de poursuivre d’une voix à la fois légère et assurée :

J’ai longtemps cru cela. Et puis, au fil des années, une évidence m’est apparue. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce n’est pas de la mort que nous avons le plus peur… mais de la vie !

” De la vie ! sursauta Ibrahim interloqué. Aussi douloureuse puisse-t-elle être, la vie n’est-elle pas notre bien le plus précieux ? Nous nous y accrochons tous avec ferveur”

“Oui, nous nous y accrochons, mais nous ne la vivons pas. Ou plutôt, nous nous cramponnons à l’existence. Or exister est un fait. Mais vivre, c’est un art.”

“Que voulez-vous dire ? ” demanda Giovanni.

“Cette chose très simple : sans nous demander notre avis, Dieu nous a créés : il nous a donné l’Etre. Donc nous existons. C’est un fait et nous n’y pouvons rien. Maintenant il nous faut vivre. Et là, nous sommes tous concernés : car nous sommes appelés à devenir les auteurs de notre vie.

Telle une oeuvre d’art, nous devons tout d’abord la vouloir ; puis l’imaginer, la penser ; enfin la réaliser, la modeler, la sculpter, et cela à travers tous les événements, heureux ou malheureux, qui surviennent sans que nous y puissions rien.

On apprend à vivre, comme on apprend à philosopher ou à faire la cuisine. Et le meilleur éducateur de la vie, c’est la vie elle-même et l’expérience qu’on peut en retirer.”

“Je comprends cela. Mais en quoi avons-nous peur de la vie ?”

“Nous avons peur de nous ouvrir pleinement à la vie, d’accueillir son flot impétueux. Nous préférons contrôler nos existences en menant une vie étroite, balisée, avec le moins de surprises possible. Cela est tout aussi vrai dans les humbles demeures que dans les palais ! L’être humain a peur de la vie et il est surtout en quête de la sécurité de l’existence. Il cherche tout compte fait, davantage à survivre qu’à vivre. Or survivre, c’est exister sans vivre… Et c’est déjà mourir…”

Passer de la survie à la vie, c’est une des choses les plus difficiles qui soit ! De même est-il si difficile et effrayant d’accepter d’être les créateurs de notre vie. Nous préférons vivre comme des brebis, sans trop réfléchir, sans trop prendre de risques, sans trop oser aller vers nos rêves les plus profonds, qui sont pourtant nos meilleures raisons de vivre.

Certes tu existes, mon jeune ami, mais la question que tu dois te poser c’est : est-ce que je suis vivant ? ”

extrait de L’Oracle della Luna, de Frédéric Lenoir.

ET vous ? Vous sentez vous pleinement vivante ? Avez vous le sentiment de vivre Votre Vie ?

Sentez vous parfois des peurs ou des limitations à vos élans, à votre créativité, à votre déploiement ?

Si c’est le cas, je vous invite à profiter de l’été pour faire un petit bilan et à révéler la Déesse qui est en vous 🙂

Je vous offre une séance en ligne de transformation quantique pour débloquer une de vos problématiques phares. Une manière de découvrir en avant-première mon programme d’accompagnement des femmes…

Pour en savoir plus , cliquez ICI

 

Ayurveda, quantique, stages

Vivre dans un monde en crise Et choisir de vivre Sa vie en Conscience

 
2014-11-19-00-02-25
Bonjour à tous,
Nous assistons ces derniers mois à une accélération de la mutation sur notre planète Terre. En cette période de crise d’identité, l’humanité se trouve devant un seuil pour accéder à un nouveau niveau de conscience. Lors de l’approche de ce passage, nous sommes secoués par des fluctuations violentes qui correspondent à des états de conscience opposés avec des écarts de plus en plus importants entre d’une part des manifestations de fermeture ( gouvernements “protectionnistes”, durcissement des conflits, problèmes migratoires à grande échelle, diminution du pouvoir d’achat et augmentation des inégalités..) et d’autre part une ouverture de plus en plus tangible de la majorité de nos concitoyens à des initiatives locales de changement ( l’appel des Colibris de Pierre Rhabi , l’intérêt grandissant pour le bien-être, la naturopathie, l’alimentation bio, l’éducation alternative…)
La vie est expérience. Cette expérience se déroule constamment à plusieurs niveaux de conscience à l’intérieur et à l’extérieur de nous.
Ces dysfonctionnements dans le monde ne font que refléter nos propres attitudes et comportements. Et ce changement de paradigme mondial à lieu en chacun de nous.  
Il consiste moins en une attitude d’opposition, d’accusation, d’indignation ou de combat contre un mal ou une maladie, mais plutôt en un accompagnement conscient et éclairé de ce changement qui est en train de se produire pour que la transition se fasse de façon la moins douloureuse, la moins destructrice possible.
Comme dans un hologramme chaque partie est à l’image du tout. En nous soignant nous-mêmes, nous guérissons le monde.
Depuis 5000 ans, l’Ayurvéda enseigne la connaissance et la découverte de soi. Elle encourage chacun à apprendre QUI il est, pourquoi nous devenons malades et comment nous pouvons changer notre vie pour vivre heureux et en bonne santé.
Cette science révèle l’interconnexion qui existe entre la peau, tous les éléments de notre corps et les processus vitaux que sont le physique, le mental, l’émotionnel et le spirituel. En cela elle rejoint le principe quantique d’univers interconnecté ( et le corps en tant que microcosme ).
Lorsque la maladie existe, cette médecine ne s’intéresse pas seulement aux symptômes mais considère la problématique dans sa globalité, elle cherche à rééquilibrer l’individu non seulement au niveau de son corps, mais aussi de son esprit et de son âme, en recréant l’harmonie et l’équilibre.
En cela, les Rishis ( les sages de l’Himalaya qui ont canalisé les principes de l’Ayurveda) avaient bien eu l’intuition d’un “corps quantique”, composé d’énergie et d’informations, et d’un système d’échange intracellulaire de ces informations.
Aujourd’hui, la thérapie quantique prend différentes formes avec pourtant un dénominateur commun  : nous sommes tous créateurs de notre réalité, la matière n’est que de “la lumière condensée”, et par conséquent, tout est vibration ( pensée, émotion, organe, objet, etc…), énergie et information.
Nous découvrons ainsi que la vie est la rencontre de l’Espace et du Temps, qu’il existe une Matrice originelle, depuis laquelle “les formes”naissent et meurent, que le monde est en création permanente et éternelle et que le fameux « big bang » n’est qu’un événement parmi d’autres 🙂
pas-de-temps
Les nouvelles thérapies quantiques s’appuient sur le champ vibratoire du cœur et sur le principe de “vide quantique”.
Le champ électromagnétique du cœur est le plus puissant de tous les organes du corps, 5.000 fois plus intense que celui du cerveau et s’étend de deux à quatre mètres autour du corps, c’est-à-dire que tous ceux qui nous entourent reçoivent l’information énergétique contenue dans notre cœur.  Les ondes cérébrales sont synchronisées avec ces variations du rythme cardiaque, c’est-à-dire que le cœur entraîne la tête !!
La conclusion en est que « l’ouverture du cœur » n’est pas une émotion, mais un état de conscience.
Ce que nous appelons saut quantique  serait en fait une interaction avec le vide qui permettrait l’émergence d’un nouveau paradigme…d’une nouvelle réalité.
fieldman
Nos croyances et nos programmes hérités ne seraient donc rien d’autre que des « formes-pensées », qui en créant une certaine fréquence créent notre réalité.
En les modifiant à leur origine, il est alors possible de créer de nouvelles situations de vie, ou de mettre fin à des répétitions ( situations ou pathologies chroniques).
Bien sur, cette prise de conscience ne peut plus nous laisser dans un état de victime, que ce soit au niveau collectif ou au niveau personnel.
L’invitation est donc de toujours augmenter notre niveau de responsabilité dans toutes les dimensions de notre vie.
L’invitation est de faire partie de “la solution” plutôt que de “la plainte”.
Soyons les acteurs de notre changement, dans nos relations, au sein de nos équipes de travail, dans notre lieu de vie, dans notre pays.
Mon travail d’accompagnement consiste à vous guider vers toujours plus d’autonomie, et toujours plus de possibilités de vivre une vie plus consciente et plus joyeuse 🙂
Je vous propose prochainement une immersion ayurvédique du 9 au 11 juin 2017. Pendant 3 jours, vous ferez l’expérience de cet état de conscience qui ouvre le champ des possibles, et vous permet d’être acteur de votre vie.
Il reste encore qq places…Soyez les bienvenus 😉
toutes les infos ICI
Namasté
Chrystelle
“Les phénomènes de la vie peuvent être comparés à un rêve, un fantasme, une bulle d’air, une ombre, la rosée miroitante, la lueur de l’éclair, et ainsi doivent-ils être contemplés.” Le Bouddha, dans le Sutra Immuable
 
 
 
 
 

quantique, Santé et Bien-être

Comment écouter nos maux…et intégrer les émotions qu'ils révelent.

l'oeil de Dieu.

“ On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celle qui l’a créé. Einstein

Bonjour à tous !

Suite aux nombreuses réactions et commentaires qu’a suscité mon article sur l’aspect symbolique des maladies, et ne pouvant pas apporter à chacun une réponse personnalisée  à vos “bobos” du corps et de l’âme,  j’ai eu envie de vous faire “méditer” sur la signification de la douleur et sur le principe d’ auto-guérison.

Car, en effet, à la source de la maladie “chronique”, quoi qu’en dise la médecine classique, il y a toujours un conflit, une tension intérieure ,un message caché.

Continue reading “Comment écouter nos maux…et intégrer les émotions qu'ils révelent.”

quantique, Spiritualité

Remerciez et tout s'ouvre…

Namasté à tous !

D’un point de vue quantique, tout est créé à partir du Chakra du cœur.

En effet, celui-çi possède un champ électromagnétique 5000 fois plus puissant que le cerveau !

Avant de commencer un soin, c’est donc de cet espace de “gratitude” que je pars.

coeur peinture

Selon Deepak Chopra,  “faire l’expérience de la gratitude est l’un des moyens les plus efficaces d’entrer en contact avec votre âme. Quand vous êtes en contact avec votre âme, vous écoutez les pensées de l’univers. Vous vous sentez connecté à tout dans la création. Vous embrassez la sagesse de l’incertitude et vous vous sentez comme un champ de possibilités infinies…”

La gratitude est une plénitude de cœur qui vous déplace de la limitation et de la peur vers l’expansion et l’amour.

Quand vous appréciez quelque chose, votre ego s’écarte. Vous ne pouvez porter votre attention sur l’ego et la gratitude en même temps.

Juste durant quelques instants, considérez les choses que vous avez dans votre vie dont vous pourriez être reconnaissants – toutes les relations qui vous nourrissent, le confort matériel, votre corps et l’esprit qui vous permet de vraiment vous comprendre vous-même et toute chose autour de vous.

Respirez juste un instant et soyez reconnaissant pour l’air qui remplit vos poumons et rend votre vie possible. Il suffit de sentir votre corps et votre vivacité et de reconnaître ce que c’est un miracle qui est simplement d’être en vie actuellement.

lieu sacré

Laissez votre conscience apprécier ce que vous voyez, respirez et touchez juste en ce moment et vous vous retrouverez dans le courant de la vie, sans chercher de tenter quoi que ce soit.

Ressentez l’amour, la compassion et la compréhension que la gratitude apporte dans votre cœur.

Remarquez comment la gratitude porte votre attention dans le moment présent qui est le moment où les miracles peuvent survenir.

Plus profonde est votre appréciation, plus vous voyez avec les yeux de l’âme et plus votre vie s’écoule en harmonie avec la puissance créatrice de l’univers.

Merci simplement d’être qui vous êtes

Votre douce dévouée Chrystelle