culture indienne, Féminin Intégral, Spiritualité

Profitez des 9 nuits de Navaratri :-)

Navratri ou Navaratri  नवरात्रि, littéralement : « neuf nuits »  est une fête hindoue qui célèbre durant neuf nuits et dix jours des formes diverses de la  shakti, l’Énergie féminine divine, principalement la déesse DURGA , « l’inaccessible »
La fête dure généralement neuf nuits et dix jours.

Navaratri est célébrée de différentes manières dans toute l’Inde. Dans le nord du pays, cette fête est commémorée avec beaucoup de ferveur en jeûnant et en rendant grâce à la Déesse-Mère sous ses différentes formes.

Dans l’État du Bengale, ce sont les quatre derniers jours de Navratri qui sont particulièrement célébrés sous le nom de « Durga Puja ». Des idoles de la déesse Durga la représentant en train de tuer le démon Mahîshâsura sont exposées dans les temples et les lieux publics.

Navrati est également une période d’introspection et de purification, et c’est traditionnellement une époque propice au lancement de nouvelles entreprises.
Elle est divisée en groupes de trois jours d’adoration, les fidèles recherchant la bénédiction des trois aspects de l’énergie féminine divine, d’où les neuf jours de célébration.

Les trois premiers jours , la Déesse Mère est invoquée sous la forme spirituelle de Durga pour détruire toutes les impuretés, les vices et les défauts.

Les trois jours suivants, la Déesse Mère est adorée sous la forme de Lakshmi, dans certains états de l’Inde, considérée comme ayant le pouvoir de donner à ses fidèles la richesse infinie et l’abondance.

Les trois derniers jours sont dédiés, dans certains États de l’Inde, à l’adoration de la déesse de la sagesse, des arts, et de l’harmonie, Sarasvatî , afin de connaître tous les succès dans la vie.

Le dixième jour de Navarati, on célèbre Dussehra (« Victoire du dixième jour »), lors de laquelle une effigie de Râvana est brûlée pour célébrer la victoire du bien (représenté par Râma) sur le mal.

Bien entendu, tous ces rituels festifs typiques de la vie en Inde ne doivent pas nous faire oublier que le travail de purification se fait d’abord en chacun(e) de nous.

Chaque déesse est un archétype intérieur, et peut nous servir de support magique pour transformer nos propres défis.

En ce début d’automne, nous avons donc là une belle opportunité avec cette Nouvelle Lune du 9 octobre pour poser nos intentions et demander de l’aide spirituelle…de façon à ce que le 19 octobre (le10ème jour) soit l’occasion de célébrer une victoire de la lumière sur l’ombre 🙂

Nous serons le 13 octobre dans la forêt de Verrières-le-Buisson pour vous accompagner dans ce processus…soyez les bienvenues !

Nous proposerons une autre rencontre le 20 octobre aussi 🙂 – Participation libre et consciente

Pour vous inscrire, c’est ICI 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *